Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Il y a parti à prendre, partout, sur tout. Il y a avis à donner, opinion à dire, tripes à mettre sur la table. Exprimer sa liberté.

PERSONNE NE SE BATTRA POUR LES CHRETIENS PERSECUTES

Publié le 2 Janvier 2011 par Vincent Schlegel in Rage

 

 

 

Le christianismegalette_des_rois.jpg était une religion, c’était aussi une cause, un engagement. Il n’est plus, ici et maintenant, qu’une survivance, un luxe, un chromo. Un folklore pour ces temps de messes de minuit douceâtres, de veillée s cucul-la-praline et bêlantes et, bientôt, d’épiphanies fourrées à la frangipane. Un support marketing pour foires commerciales, une bénédiction pour marchands du temple en tous genres. Une dégoulinade de lucre.


Cette vieille religion, sclérosée, à bout de souffle, déconnectée du réel, brocardée, vilipendée, au bestiaire entre le bouc émissaire et l’agneau sacrificiel, devenue inutile chez nous pour construire et même pour  entretenir,  cette machine percluse qui ne crée plus de civilisation,  est abandonnée. L’Occident ne convertit plus qu’au libéralisme. Aux deux siècles passés, Adam Smith avait encore besoin de Jésus pour faire son beurre.

Aujourd’hui, blindé de ses certitudes et sans une once de foi, l’Occident deale avec des peuples encore croyants, aux religions plus jeunes (ou plus anciennes) qui, n’étant pas des religions révélées, n’ont pas usé leur Messie jusqu’à la corde , pas encore mangé tout leur pain noir et se collettent encore avec un diable quand nous avons remisé le nôtre au placard à accessoires et au cabinet des curiosités. Ces peuplent désirent,  attendent, et désirant, attendant,  restent éveillés ;  désirant, attendant, espèrent ; désirant, attendant, avalent des couleuvres qui nous apparaissent si ridiculement démodées, mais qui nourrissent une énergie vitale.  Une énergie qui fait encore de la politique ou qui fédère les frustrations.

Le christianisme n'étant plus depuis belle lurette une religion d'état, les chrétiens ne seront, naturellement, plus jamais politiquement défendus. Ce n’est pas grave chez nous, pas encore. Mais ça l’est dans ces pays où les chrétiens sont archi-minoritaires et l’étant, avec leur foi en bandoulière, sont désignés à une  haine d’autant plus sauvage et imbécile qu’elle est  majoritaire et ne demande qu’à être suscitée.

N’étant pas (plus) un vrai peuple, les chrétiens ne se rassembleront pas par solidarité pour défendre les leurs. Cathedrale-Bagdad.jpg

Des chrétiens se font massacrer en Egypte, un des berceaux de l’Eglise, en Irak qui abrita la plus grande communauté chrétienne du Moyen-Orient en même temps qu’il fut le plus vieux pays de la diaspora juive, au Nigéria, au Soudan, en Chine, au Viêt-Nam : aucune puissance ne moufte. Quelques phalanges illuminées vont peut-être se lever, quelques scouts prompts à devenir mercenaires vont peut-être proposer leurs services pour d’improbables croisades de Pieds Nickelés. La religion qui a créé le plus d’humanité, tellement plus qu’elle a fait verser de sang en son nom, ne mobilisera plus que des extrémistes quand, en d’autres temps, les gens ordinaires s’indignaient et défendaient ce qui les rassemblait.

Quand une communauté musulmane est attaquée, la réponse est immédiate. Quand des Juifs sont menacés, tout une nation se dresse et demande justice. Facebook frémit, la blogosphère résonne. Essayez de dire à des  sikhs que leur barbe ne vous revient pas ou à  des Tibétains  que le dalaï-lama est un théocrate : une vague de désapprobation enflera sans attendre. Trucidez des chrétiens : on se lamentera mollement. Les chrétiens ne disent plus rien. Sont éteints. Sont terrés, bâillonnés, on ne sait pourquoi furieux d’être qui ils sont. Tiennent des blogs.

En attendant, le calendrier des fêtes nous propose de tirer les rois. Alors tirons, la chasse est ouverte !

Commenter cet article

Brisebulle de Limerville 06/01/2011 11:05



 


De la part de ma petite radio locale où je travaille modestement.


( Je suis persuadée que les pays ont une âme, comme les personnes..celle de la
France n'est pas perdue mais cachée et frémissante..)


 


.NOEL ORTHODOXE LE 7 JANVIER


Nous sommes invités à prier spécialement pour nos frères chrétiens d’Orient, spécialement la communautés des
Coptes , VENDREDI 7 JANVIER, jour de Noël
orthodoxe. Une manifestation est organisée avec les Coptes, sur le parvis de la cathédrale Notre-Dame de Paris de 15hà 18h suite au
récent attenta d’Alexandrie.


LA PRESENCE DES CHRETIENS AU MOYEN ORIENT (source LE
MONDE)


 





 














Vincent Schlegel 06/01/2011 11:15



Salut ma petite Brisebulle... Merci de ton intervention. J'avais oublié ce sobriquet léger et piquant à la fois. Bonne année! Envoie moi ton adresse email pour que je te mette sur la liste des
lecteurs prioritaires de ce blog!


Bises


 



schlegel 05/01/2011 18:02



...un beau jour on va voir le Christ descendre du calvaire


en disant dans sa lippe "merde je ne joue plus pour tous ces pauvres types",


j'ai bien peur que la fin du monde soit bien triste. (Georges Brassens) Grand poète.


Vous ne trouvez pas que ça correspond plutôt pas mal à tout ce que je viens de lire?


HORST.  (l'allemand de base qui n'aime pas les français pour leur faiblesse maladive,


leur dépression congénitale, leur orgueuil imbécile,  leur suffisance déplacée, leur peur  de  tout, leurs dirigeants ridicules, leur misérable suspicion - non le Pape nétait pas
pro-SS - etc...) Ach ! le sale boche !



Co 05/01/2011 09:44



Ma foi (il fallait que je la fasse, celle-là), je vous vois bien empêtrés dans cette affaire. La croyance, quel beau sujet. Tout homme croit en quelque chose, divin ou non, qui le porte et/ou
l'aide à supporter l'incroyable lourdeur qu'est sa vie. Evidemment, la vie il y a deux mille ans était bien plus cruelle et courte qu'aujourd'hui, l'accès au savoir un domaine réservé, la
réflexion philosophique une activité oisive pour les élites. "La religion est l'opium du peuple" dit Marx. Elle le maintient dans une espèce de léthargie douce faite d'espoir et de charité. Mais
la réalité, la vie, l'injustice règnent en maître "dehors". D'autres hommes avec d'autres croyances qui tentent de vous convertir et à défaut, de vous éliminer. Car on ne peut rien faire contre
la nature humaine, la plus cruelle qui soit, si la religion recule (et c'est une athée qui vous le dit). "L'enfer, c'est les autres" nous laisse Sartre, car les autres sont différents, chrétien,
musulman, juif, communiste, fasciste, tzigane, FARC, homo, boulanger ou receveur des postes. Notre civilisation est construite sur la masse, celle qui pense bien, qui fait ce qu'on lui dit, qui
respecte les règles et les lois... des moutons de Panurge. De cette masse sortent régulièrement des groupes d'individus qui veulent changer le monde ou y régner en maître, c'est ainsi. Cette
religion, née il y a plus de deux mille ans en dépit des souffrances de ses adeptes, qui ont fait des choses en son nom très regrettables, connaît aujourd'hui une crise qui atteint son paroxysme
: elle vieillit mal. Oh je n'ai rien contre les religions, tant qu'elles vivent dans le respect mutuel des hommes qui les crééent et de ceux qui les ignorent. Je défends la liberté de croire tant
qu'elle ne s'impose pas aux incroyants. Je m'insurge contre la mort des hommes pour les idées que d'autres ont voulu imposer. Bref, ce qui est arrivé à ces chrétiens est une infamie, mais je
reste malheureusement trop lucide pour savoir que ce n'est qu'un épisode de l'humanité.


Une bonne année occidentale à tous



Vincent Schlegel 05/01/2011 12:12



Cette Co, quand même! Je ne suis pour ma part pas du tout empêtré dans cette histoire. Ce que je pense est assez net...



agapanthe 04/01/2011 18:15



Mais Estelle a raison, le point crucial c'est la foi ! ce qui se passe en occident, c'est que les gens ne croient plus en Dieu ! vous même d'ailleurs ??? l'occident chrétien n'est plus chrétien.
voilà tout. il est matérialiste, athée, au mieux agnostique, au pire indifférent ou ignare (le vrai pire du pire), il confond laïcité et athéisme, il s'en moque, en fait. et quand vous
ne croyez plus, tout cela est juste un peu ridicule pour des gens aussi "évolués" que nous ! regardez comme les musulmans, les juifs pratiquants sont portés par la foi. dans
le doute parfois mais sans la moindre vraie remise en question ! et, avec ses bons et ses mauvais côtés c'est, comme chacun sait, la foi seule qui déplace les montagnes. pas le fait d'aller
anoner, par défaut, des prières insipides avec d'autres imbéciles le dimanche, d'aller écouter des preches la plupart du temps ineptes. non ce qui est agaçant c'est d'être les héritiers navrés et
naufragés, d'une étoile éteinte d'avoir tant brillé...



Vincent Schlegel 04/01/2011 18:31



Vous avez raison, je crois que vous ne dites rien d'autre que moi, Agapanthe (au passage je souhaite la bonne année au seul lecteur vraiment masqué de mon blog), quand je dis que nous avons
extrait de notre Messie tout ce que l'homme pouvait en extraire pour son usage. Et que l'enveloppe, les représentations, ne sont plus utiles. Mais vous le dites sans le plus petit morceau
d'espoir résiduel que j'ai encore, en étant en colère. En ayant une vision politique de la chose, pas seulement sociologique et, en l'espèce, évolutionniste.



estelle 04/01/2011 14:21



Oui. même si je ne suis pas très catholique... et, te lisant, je n'imagine pas que tu ne le croies pas toi-même. Le christianisme a donné vie à une magnifique civilisation aujourd'hui
déclinante mais il ne se résume pas à cela. cela étant, je serai comme toi extrêmement attentive au niveau de réactivité du monde aux ignobles attentats contre les chrétiens d'orient, qui
vont, en France, et sûrement ailleurs en occident, fêter leur noel bien endeuillés...