Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Il y a parti à prendre, partout, sur tout. Il y a avis à donner, opinion à dire, tripes à mettre sur la table. Exprimer sa liberté.

STIGMATES

Publié le 20 Mai 2010 par Vincent Schlegel in Rage

Deux mois. Ah, il va falloir que je vous reparle. Que je la rouvre. Que je me rehérisse,  que je me remette en boule au lieu de faire le dos rond.  Piquer. Ferrailler. Pointer. Stigmatiser… Stigmatiser !  Vous avez remarqué à quel point ce mot super-tendance est arrivé au milieu de tous les commentaires horrifiés ?  Dès qu’on a le malheur de dire quoi que ce soit de peu amène sur une communauté, sur des gens auxquels on a quelque chose à reprocher, à tort ou à raison, ne voilà-t-il pas qu’on les stigmatise. Les bons vieux stigmates, les seuls, les saints, les vrais, lovés dans leur Nouveau Testament,  inconnus des quatre cinquièmes des Français, en prennent un bon coup dans les côtes. Les stigmates, chez les premiers chrétiens, résultaient des blessures qu’on s’infligeait ou se faisait infliger pour rappeler celles du Christ. L’auto-stigmatisation, ces derniers temps, n’est pas un sport en vogue.

Comment voulez vous qu’on ne s’emporte pas ? On vit une époque tellement tarte! C’est tellement lancinant, aseptisé, déculturé, dépassionné. Une écume tellement molle qui nous submerge…souktana_safran4.jpg

Mais bon : il fait beau. C’est bientôt la Coupe du Monde. Amour, rage, ce sera au choix. C’est mai, donc c’est presque juin. C’est bientôt l’incroyable ivresse des tilleuls, rue Froidevaux.

A  propos d’odeur, un stigmate, c’est aussi cette partie du pistil des fleurs qui retient les grains de pollen. Chez le crocus sativus, c’est le safran. Ah, ça va mieux !

Commenter cet article